A part ça‎ > ‎

Epinal - Ensisheim (3-0) : « Pris à la gorge »

publié le 3 déc. 2012 à 02:10 par Marie
Dna, Lundi le 03 Décembre 2012 :

Les Ensisheimoises sont tombées sur plus fortes qu'elles. Fait rare pour ne pas dire inexistant jusqu'alors. Depuis leur descente en N3, les joueuses de Charles Gauthier sont restées invaincues et se sont placées durablement à la troisième marche du podium.

C'est Epinal qui a eu raison de cette équipe aux sept victoires. Les Vosgiennes ont tout de suite imposé leur style rapide et sans concession. Une série par ci, un mur défensif en béton par là...

Ensisheim ne trouve pas les solutions et le fait que les joueuses se laissent aller sur certaines phases de jeu n'a pas pardonné. « On a fait beaucoup trop d'approximations pour espérer rivaliser», confie le coach. Par approximations, il faut entendre que des points ont été perdus au bout d'échanges musclés et d'autres plus bêtement.

Services ratés, couacs dans la communication sur le terrain... Il n'en faut pas plus à une équipe qui ne manque pas de réussite dans les moments comme celui-ci.

Les points s'enchaînent et les angoisses des Haut-Rhinoises se concrétisent : elles boivent la tasse. La préparation soutenue d'avant-match n'a pas suffi. La correction est sévère au premier set : 25-14. Le deuxième est lui aussi vite expédié puisqu'à sens unique. Epinal n'est à aucun moment inquiété et Ensisheimcontinue de perdre pied.

Quand les joueuses intensifient leur rythme de jeu et font des efforts en réception, il est déjà trop tard d'autant plus que les fautes sont encore trop nombreuses. « A chaque fois qu'on a eu des ballons on devait le rendre à cause de nos fautes. Ce qui leur a permis de relancer leur jeu plusieurs fois de suite», explique Charles Gauthier. Autrement dit, quand Epinal manque d'ouverture, c'est tout simplementEnsisheim qui lui donne. Fin des débats 25-21.

Si l'entraîneur n'est pas surpris, il est en tout cas frustré de voir que ses joueuses n'ont pas été capables de reproduire les choses positives montrées lors des précédents matchs. Elles ont été malmenées du début à la fin et leur manque de confiance en elles a sûrement aussi joué dans cette défaite.

Seh.B.


Comments