A part ça‎ > ‎

La beach attitude à Mulhouse

publié le 2 août 2013 à 02:09 par Marie
 Dna, Mercredi le 17 Juillet 2013 :

Invitée du mois à la CCI, la marque mulhousienne Beach Team expose ses vêtements techniques de beach-volley à l'exposition « made in sud Alsace ».

Partie de volley devant la CCI de Mulhouse, avec le président de la CCI, Jean-Pierre Lavielle (au centre), et Marco Lopetrone (à droite).

Beach Team est la seule marque de vêtements spécifiques pour le beach-volley en France, en Europe, « et à ma connaissance, dans le monde », affirme son gérant, Marco Lopetrone.

Techniques et légers, les tissus, sèchent en 5 minutes chrono. « Ça permet d'avoir toujours des vêtements secs lorsqu'on enchaîne 7 matchs dans la journée. » Les produits sont aussi entièrement personnalisables grâce à un procédé d'impression.Équipes internationales

« On en a fait avec les monuments mulhousiens et la traditionnelle roue en dégradé pour des clubs de la cité du Bollwerk. Ou encore avec des couleurs et des symboles typiques pour des clubs niçois », explique le gérant.

Les vêtements sont coupés courts, et cintrés pour ne pas toucher le filet. Créée en 2008, Beach Team fournit maintenant des équipes internationales à travers le monde comme le Japon, la Suisse, ou les champions olympiques allemands.

Le beach-volley est plus qu'un sport pour le Mulhousien pure souche Marco Lopetrone, c'est un art de vivre. En plus de la difficulté de trouver des vêtements spécifiques pour ce sport, le chef d'entreprise a été frappé par le bilan carbone des produits fabriqués à l'autre bout du monde. « Le beach-volley, ce n'est pas juste avoir les pieds dans le sable, c'est respecter l'environnement et son adversaire », lance-t-il.

« Lorsqu'on vend des tee-shirts à la réunion, ils ne comprennent pas pourquoi nous avons choisi Mulhouse », avoue l'entrepreneur. « Pour s'inscrire dans la tradition textile de la région, les produits sont conçus à Mulhouse, et fabriqués dans la vallée de Thann. »

L'entreprise emploie deux personnes, mais fait appel à tout un réseau d'indépendants, et sous-traite la fabrication à l'entreprise thannoise. « C'est du militantisme du made in France », soutient Marco Lopetrone, qui, en tant que joueur passionné, espère que sa marque donnera un peu de visibilité à ce sport mal connu.Savoir-faire originaux

La marque fournit également des équipes de beach tennis et se lance dans le volley en salle. Ne possédant pas de boutique, ses produits sont trouvables sur le web, ou lors des grandes compétitions.

Lors de leurs collaborations avec les entreprises, les conseillers de la CCI font remonter les savoir-faire originaux comme celui de Beach Team. À l'exposition « made in Sud Alsace », une nouvelle entreprise du cru prendra le relais en septembre, puis Clemessy en octobre.AAC


Comments