A part ça‎ > ‎

Strasbourg ne perd pas le nord

publié le 21 oct. 2013 à 06:38 par Marie
Dna, Lundi le 21 Octobre 2013 :

Deuxième match à domicile et deuxième succès de la saison pour le Strasbourg Volley, samedi soir. Après Saint-Louis il y a deux semaines, les hommes de Nikola Borcic ont eu raison de Caudry (3-1). « Il fallait à tout prix gagner contre cette bonne équipe », se satisfait l'entraîneur strasbourgeois.

Les Nordistes ont en effet donné du fil à retordre à Victor Mathis et ses équipiers. Même si le premier set est largement remporté par le VSB (25-19), les trois suivants sont disputés au-delà des 25 points : 29-27, 31-33 et 27-25.

Pourtant, les Strasbourgeois ont longtemps mené les deux dernières manches, prenant quatre longueurs d'avance à chaque fois, avant de voir fondre sur eux les hommes de Zbigniew Zielinski, ancien international polonais.

« Dès qu'on fait une erreur, derrière on les enchaîne, note le libero du StrasbourgVolley, Jérémy Chevrier. Il y a encore des manques de concentration. »

« Après le deuxième set, on a joué avec trop de confiance, pointe quant à lui Justas Gasiunas. Dans la quatrième manche, on était au-dessus mentalement. On a appris de nos erreurs de la précédente pour l'emporter. »

Autre secteur où les Strasbourgeois ont su être solides : la réception, malgré des services agressifs de la part de Caudry.

« En face, ils ont fait le choix de tout servir sur Victor Mathis, observe Jérémy Chevrier. Il a quand même bien tenu alors que ce n'est jamais évident quand une équipe vous prend pour cible. Après, on a encore besoin d'être plus précis dans ce secteur. »

Ensuite, l'attaque a su faire le travail avec Davor Dzombic et Sven Nord, toujours en délicatesse avec son dos. « D'ici le prochain match contre Grenoble, samedi, il devrait pouvoir se soigner », espère Nikola Borcic. Troisième après cinq journées, le promu strasbourgeois ira ainsi défier des Grenoblois vainqueurs de Saint-Louis, samedi, et installés à la deuxième place.

Avec neuf points, le Strasbourg Volley est à la fois à quatre points du leader, Saint-Quentin, mais aussi à trois points du premier non-qualifié pour play-off, le CNVB.

« Notre objectif, c'est vraiment d'aller chercher les play-off, pour à la fois assurer notre maintien et éviter le piège des play-down », explique Justas Gasiunas. Mais d'ici là, la route est encore longue.Loïc Becart

Photo : bonne opération pour le Strasbourg VB de Davor Dzombic, qui est venu à bout de Caudry.
Comments