A part ça‎ > ‎

Un Kingersheim à réaction

publié le 4 févr. 2013 à 05:39 par Marie
Dna, Lundi le 04 Février 2013 : 

Kingersheim a fini par avoir le dernier mot.

Les filles de Jérémy Ullmann accueillaient dimanche après-midi les joueuses d'Épinal pour un match opposant le 4e au 2e. 

La partie débute difficilement pour les locales, les visiteuses sont redoutables en attaque et mènent rapidement 9-16. Elles gèrent leur confortable avance pour terminer le set à 18-25. Le coach Ullmann tente de remobiliser ses troupes pour le second set et cela paye. 8-3 puis 16-3, après une série de Mazin au service, Épinal laisse filer la fin de la manche, et dans le sillage d'une Watzky tranchante en attaque, Kingersheim l'emporte facilement 25-10.

Le 3e set se montre beaucoup plus serré. Les visiteuses réagissent, et prennent un avantage qu'elles ne lâcheront plus à 13-16, pour remporter le jeu 22-25. Mené 2 à 1, le VBCK est dos au mur.

Le 4e set recommence sous les mêmes hospices, Épinal mène 4-8. Le temps mort arrive au bon moment, le coach recadre ses joueuses. Au retour sur le terrain, quelque chose à changer. Avec Watzky au service, elles prennent l'avantage 12-9 et mettent un coup au moral d'Épinal.

L'attaque se réveille avec Meloni et Nollet, la défense répond présente avec un block/défense de Meloni et Watzky pour conclure le set avec un impressionnant 25-12. Le tie-break est mérité, et se déroule de la meilleure des façons.

Le VBCK inflige un 8-2 d'entrée. La suite est une formalité pour terminer à 15-6.

« Suite à la réunion de cette semaine, après le non-match à Besançon, j'attendais une réaction. Malgré les absentes, je suis très satisfait de cette victoire », s'enchante Jérémy Ullmann à la fin de cette rencontre.A.R.


Le leader tombe à Kingersheim

L'alsace, Lundi le 04 Février 2013 : 

VBC Kingersheim - Épinal : 3-2. Les sets : 18-25 (25'), 25-10 (17'), 22-25 (28'), 25-12 (22'), 15-6 (16'). 
Temps effectif de jeu : 1h48. Cosec. 
Arbitres : MM. Banos et Mamet.

VBCK : Watzky puis Gigant, Meloni, Nollet, Mazin, Fels, Sanchez (passe), Wetzel (libéro). Entraîneurs : Jérémy Ullmann et Miroslaw Rybaczewski. 

Épinal : Sauget puis Antoine, Chassard puis Lhuillier, Mathieu (passe), Gueguen, Bell, Genicot. Entraîneur : Jérémy Fundere.

Après un début de match délicat, les Kingersheimoises ont réussi à se remobiliser, hier, pour venir à bout du leader spinalien. Si le premier set est à oublier (3-8, 9-16, 18-25), avec des Kingersheimoises crispées et dominées dans tous les compartiments du jeu, le reste vaut le détour. Car le VBCK a su se remobiliser en livrant une 2e manche superbe. Les bonnes attaques de Watzky avaient donné le ton (5-3) avant que Mazin n'entre en action au service. Et elle aura littéralement fait exploser la réception spinalienne par ses services. De telle sorte que le VBCK a infligé un terrible 14-0 à Épinal qui n'a pas compris ce qui lui arrivait ! Le score est ainsi passé de 5-3 à 19-3 devant des Spinaliennes médusées. Ce set en poche (25-10), les Haut-Rhinoises ont continué à montrer de belles intentions mais les Spinaliennes ont réussi à se réveiller après le 2e temps mort technique pour finir le set en roue libre et démarrer la 4e manche pied au plancher (4-9). Dominatrices, les Vosgiennes se sont pourtant relâchées et le VBCK en a pleinement profité, sous l'impulsion de sa capitaine, Nollet, à l'attaque, et de Watzky au service (12-9). Se battant sur tous les ballons, les Alsaciennes se sont offert le 4e set et ont poussé Épinal au tie-break. A ce stade, les attaques de Mazin et Meloni ont fait mouche (10-2) et les Epinal n'a plus réussi à refaire surface.C.H.



Comments