Actus SUC Volley‎ > ‎

Coupe de France - Le VBCK élimine le SUC

publié le 23 sept. 2012 à 23:46 par Lee o'Nel   [ mis à jour le·22 avr. 2013 à 05:33 par Marie ]




L'ALSACE, 24 septembre 2012 :

VBC Kingersheim – Strasbourg UC 3-0. Les sets : 25-20 (28’), 25-12 (29’), 25-21 (27’). Temps effectif de jeu : 1h24. Cosec de Kingersheim. Arbitres : MM. Apter et Tarracor.

Les Kingersheimoises se sont aisément qualifiées pour le 2 etour de la Coupe de France, après leur nette victoire (3-0) face au Strasbourg Université Club samedi soir.

Dès l’entame du match, les joueuses de Jérémy Ullmann se montrent appliquées au service et en réception. Les séries au service d’Adeline Mazin font voler en éclat la réception du SUC qui tente de proposer une opposition face à des Kingersheimoises solides dans tous les compartiments du jeu.

Le premier set en poche (25-20), elles ont carrément offert une démonstration de volley dans la seconde manche. Creusant l’écart dès les premiers échanges (12-4), elles n’ont jamais été mises en difficulté par des Strasbourgeoises qui ont baissé pavillon (19-9). Désorganisées, les filles du SUC ont commis trop d’approximations et ont manqué de cohésion pour contrer les attaques du VBCK qui a plié le set (25-12) sans sourciller.

Alors qu’on aurait pu s’attendre à une réaction du SUC dans le troisième acte et une petite baisse de régime des Haut-Rhinoises, les Kingersheimoises ont continué sur le même rythme. Même si les fautes ont été un peu plus nombreuses que lors de cet éclatant second set, le VBCK a su s’imposer en trois manches, en faisant tourner l’effectif afin que chaque fille puisse participer à la fête. « J’ai fait entrer Manon Gigant sur Margaux Handschin et Elisa Watzky sur Laëtitia Meloni, souligne Jérémy Ullmann, l’entraîneur des Kingersheimoises. Notre libéro, Camille Wetzel a fait un super match et les nouvelles recrues s’intègrent bien. Il y a un bon état d’esprit dans le groupe. On a fait un bon match avant le début du championnat ».

Un championnat que le VBCK va commencer par un déplacement, dimanche, à Dijon. La parenthèse Coupe de France se ferme donc avant de s’ouvrir à nouveau, le 20 octobre, pour le 2 e tour.

 par C.H.
Comments