Actus SUC Volley‎ > ‎

Début de la Coupe de France

publié le 21 sept. 2013 à 01:01 par Marie   [ mis à jour : 21 sept. 2013 à 01:41 ]
Dna, Samedi le 21 Septembre 2013 :

Si le Strasbourg Volley débute son championnat ce soir, à St-Quentin (en Élite masculine), les autres équipes bas-rhinoises seront sur le pont en Coupe de France.

Du côté des masculins :
  • l'Alsatia (N3) reçoit St-Dié (N3) au gymnase Reuss
  • le SUC (N3) accueille Kingersheim (N3) à Adler.
Côté féminin :
  • Hausbergen, promu en N3, affronte Rixheim (N2) à l'espace sportif et culturel de Mittelhausbergen
  • Les filles de la Constantia (N2), elles, se déplaceront à Meximieux (N2). 
Coups d'envoi samedi 21/09/13 à 20 h.


Volley-ball Sélestat - SUC

Dna, Vendredi le 20 Septembre 2013 :

Le championnat de France reprendra ses droits la semaine prochaine, mais les équipes alsaciennes de volley-ball disputent ce week-end le 1er tour de la Coupe de France. Les filles de Sélestat (N3) retrouvent ce soir une équipe du SUC désormais promue en N2. A priori, les Strasbourgeoises partent avec les faveurs des pronostics, mais les filles de Philippe Muser ne sont pas du genre à baisser les bras dans leur antre de Koeberlé.

Coup d'envoi vendredi 20/09/13 à 21h, gymnase Koeberlé, à Sélestat.

Sélestat : la coupe en apéritif

Dna, Vendredi le 20 Septembre 2013 :

En septembre, tout le monde pense à la rentrée des classes mais il est également synonyme de rentrée sportive. Le SC Sélestat va démarrer sa saison sur les chapeaux de roues.

En effet, l'équipe fanion, évoluant à nouveau en Nationale 3 féminine, introduit son cycle (Sélestat - Conflans le 29 septembre) par un tour en Coupe de France. Les coéquipières de Romina Marcovici accueilleront la redoutable équipe du Strasbourg UC ce vendredi, à 21 h, au gymnase Koeberlé.

Un match qui permettra d'emblée aux filles de Philippe Muser de pouvoir se situer face à des concurrentes directes.Pré-nationale non-stop au Cosec

L'équipe II féminine de Jean-Luc Comau, qui évolue en Régionale, pourra elle aussi se faire une idée de la qualité de ses adversaires ce dimanche, à partir de 10 h, au Cosec Eugène-Griesmar. En effet, pour la première journée de championnat, la ligue d'Alsace de volley innove : toutes les équipes joueront leur première rencontre dans la même salle. Sont ainsi prévus des matches à 10 h, 13 h et 16 h.

Bien évidemment, les Sélestadiennes comptent sur le soutien de leur public pour bien démarrer la saison.

Photo : Les féminines déjà dans le grand bain.



Début par la coupe


L'alsace, Vendredi le 20 Septembre 2013 :

Avant les trois coups du championnat de nationale 3, la semaine prochaine, les féminines de La Colmarienne vont disputer le 1er tour de coupe de France, demain soir à 20 h au gymnase Barrès face à Hagondange.

Il n'y a pas encore beaucoup de visibilité sur l'équipe qui jouera cette saison puisqu'entre les anciennes, dont plusieurs joueurs n'ont pas encore signé, et les plus jeunes, qui constitueront sans doute l'essentiel de l'équipe, il reste de nombreux points d'interrogation.

Ce que l'on sait, en revanche, c'est que l'équipe débutera avec un nouvel entraîneur.« Nous avons en effet eu l'opportunité d'engager Blaise Gnacadja, un coach qui faisait partie du staff de l'équipe nationale féminine du Sénégal, annonce le président Yves Veillon. Alain Fleith, qui désire prendre u n peu de recul, le soutiendra dans un premier temps. Pour le reste, on fera confiance aux cadettes cette saison. »


Rixheim débute en douceur

L'alsace, Jeudi le 19 Septembre 2013 :

Pour le premier tour de la Coupe de France, samedi soir (20h), l'ASER Rixheim (N2) défiera Hausbergen, une équipe tout juste promue en N3.

La différence de niveau entre des formations qui évoluent à seulement un échelon d'écart, au volley, peut être déjà énorme. Samedi soir (20h), on en aura certainement la preuve avec le duel entre l'ASER Rixheim, qui a longtemps joué pour l'accession en Elite, et l'ASC Hausbergen, qui a terminé 3e au niveau régional et a décroché sa montée en N3. Mais ce premier tour de Coupe de France, qui semble bien sûr très abordable pour les Rixheimoises, Romain Claudel s'en méfie. « Sur un match de début de saison, tout est possible, prévient l'entraîneur de Rixheim. On prend cette équipe au sérieux car on n'est jamais à l'abri d'une surprise, et on fera le maximum pour gagner. »

Rixheim va donc dans le Bas-Rhin pour chercher la victoire, toujours bonne à prendre pour la confiance, et aussi pour préparer son premier match de championnat dimanche prochain (15h) contre Firminy, car il y a encore bien sûr encore des détails à améliorer. « Ce sera un tour de chauffe pour les deux équipes, estime Romain Claudel. On va à Hausbergen pour gagner et pour peaufiner nos réglages. Il faut encore que chacune trouve ses repères, les relations passe-attaque doivent progresser... On n'est pas encore totalement prêt pour la N2, mais pour un adversaire en N3, on est prêt ! »A.K.


Féminines Ensisheim : la Coupe en pensant au championnat

L'alsace, Jeudi le 19 Septembre 2013 :

Ensisheim dispute demain (20h) son premier match officiel contre Annemasse (N3) à l'occasion du premier tour de la Coupe de France, mais pense plutôt à la N3.

A une semaine du début du championnat de N3, dimanche prochain contre l'ASC Hausbergen, on aurait pu penser que le premier match officiel de la saison des Ensisheimoises ressemblait fort à un dernier vrai test. En effet, samedi (20h), elles accueillent Annemasse, qui évolue au même niveau qu'elles, pour le compte du premier tour de la Coupe de France. Mais le « dernier test » en question ne sera pas véritablement grandeur nature. Deux joueuses manquant à l'appel, c'est diminuées qu'elles se présenteront face aux Hautes-Savoyardes. « On prend cette rencontre comme un match de préparation, affirme Nadine Gradoux, joueuse de l'équipe fanion. Il nous manquera deux joueuses, Ludivine Collin et Justine Veidig, donc on envisage de faire jouer une ancienne qui s'entraîne avec nous, puisqu'on ne sera que six. Le test ne sera donc pas vraiment réel car on ne sera pas au complet. »

En plus d'avoir deux joueuses absentes, le VBCE n'est pas encore totalement prêt sur le terrain. Avec les nouvelles joueuses et une reprise tardive, il reste encore du travail aux Ensisheimoises avant de débuter le championnat. D'ailleurs, elles risquent même de disputer encore un match amical avant samedi, ou la semaine prochaine. « On a repris l'entraînement le 2 septembre, poursuit Nadine Gradoux. Même si on joue toutes depuis un moment au volley, on a encore besoin de travailler nos automatismes de match. On n'est pas encore prêtes. »

Ensisheim n'a donc pas fait de se premier match de Coupe de France un objectif, mais garde la tête au début du championnat de la semaine prochaine. « L'objectif samedi soir, c'est de se faire plaisir et de retrouver des sensations, explique encore Nadine Gradoux.On ne se met pas la pression. Après, ça reste du sport et on préfèrerait logiquement gagner. C'est agréable de pouvoir jouer ce match à domicile, ça nous évite de faire un déplacement et d'avoir des kilomètres dans les jambes. Mais le véritable objectif, ce sera dimanche prochain contre Hausbergen. »A.K.



Masculins USM : en rodage

L'alsace, Jeudi le 19 Septembre 2013 :

Avant de rentrer dans le vif du sujet, avec le début du championnat de Nationale 3 qui les verra disputer, à domicile, un premier derby face au SUC (Strasbourg Université Club) en ouverture de la saison, les Mulhousiens vont peaufiner leur préparation en disputant, samedi soir (20h) à Sennecey, le premier tour de la Coupe de France.

Une rencontre qui servira avant tout de dernier test avant de débuter les choses sérieuses. « Le but sera de faire jouer le maximum de joueurs ce week-end,souligne Christian Peterschmitt, l'entraîneur de l'USM. Mais c'est un peu dommage de devoir faire un déplacement assez lointain pour un premier tour ».

Un match que les Mulhousiens vont aborder sereinement et humblement face à une équipe de Sennecey qu'ils recroiseront en championnat.

Avec un effectif qui a connu quelques modifications, dont les départs de deux joueurs clés (le capitaine Vadim Allheily, parti rejoindre Saint-Louis en Élite masculine, et le central Damien Rossignol poursuivant ses études à Lausanne) et l'arrivée notable d'un ancien de la maison, l'ex-Ludovicien Stéphane Christen, l'USM présentera à nouveau un visage très juvénile cette saison.

Le duo d'entraîneurs Martin Panou - Christian Peterschmitt tentera de faire progresser cette jeune escouade, et aura déjà une première indication ce week-end avec cette première sortie à Sennecey.C.H.
Comments