Actus SUC Volley‎ > ‎

DNA du 26/05/2011 - La Belle pour le SUC

publié le 26 mai 2011 à 02:22 par Lee o'Nel   [ mis à jour le·26 mai 2011 à 05:06 par Marie ]




Volley - Coupe Du bas-Rhin Féminine (Finale)

Vainqueur en 2009 et finaliste l’an passé toujours face à la Constantia, le Strasbourg Université Club (SUC) a repris la Coupe du Bas-Rhin… aux Neudorfoises, mardi soir, en quatre manches. Et a prouvé qu’il avait bien le niveau pour évoluer en Nationale 3 la saison prochaine.

Lucile Adnet et le SUC ont pris le dessus sur la Constantia de Cécile Bruckmann et Klara Simackova (au contre). (Photo DNA – Cédric Joubert)

Depuis deux ans, la Constantia et le SUC ont pris l’habitude de se retrouver en finale de la Coupe du Bas-Rhin, point d’orgue de la saison.

Jusque-là, les deux équipes s’étaient rendues la politesse, les Neudorfoises reprenant l’an dernier le trophée aux coéquipières de Lucile Adnet. Mardi soir, les joueuses du Strasbourg Université Club ont repris l’avantage dans cette “série” face à un adversaire qu’elles retrouveront l’an prochain en championnat (N3).

« On se rattrapera l’année prochaine ! »

« C’était un vrai bon test et on a prouvé qu’on avait toutes nos chances en Nationale 3 », s’enthousiasme Kita Fischer, la passeuse strasbourgeoise.

« On a vraiment été au-dessus d’elles et notre avantage de quatre points – le SUC démarrait à 4-0 chaque manche pour compenser sa division d’écart avec la Constantia – n’a pas vraiment eu d’influence. »

Après un premier set perdu lors du sprint final (22-25), les lauréates du championnat régional cette saison n’ont jamais laissé la Constantia prendre les devants.

Les Neudorfoises, imprécises aussi bien au service qu’en réception et gênées par la faible hauteur du plafond, ont rarement réussi à construire leurs attaques. Signe de leur confusion, elles se sont fait rejoindre à une manche partout à la suite d’une faute de position (25-19).

Dans le troisième set, elles n’ont pas plus trouvé de solutions contre un adversaire bien emmené par la précision des smashes de Claudine Moss et qui a mené de bout en bout (25-22).

La quatrième manche n’a presque été qu’une formalité pour le SUC. Après un départ canon (11-1), Valérie Bawedin et les siennes ont vu la Constantia s’accrocher (24-22), avant de boucler l’affaire sur une attaque de Marion Riera, que le contre adverse n’a pu remettre.

« C’était un beau match et on ne doit pas se trouver d’excuse, remarque Alice Couegnas, la capitaine neudorfoise. On se rattrapera l’année prochaine ! »

THIBAUT GAGNEPAIN

Les chiffres du match

SUC 3 - 

CONSTANTIA 1

Les sets : 22-25, 25-19, 25-22, 25-22. Durée : 1 h 41. Points : 97-88. Arbitres : MM. Herrmann et Baruthio.

SUC : Fischer (passe), Riera, Adnet, Akielaszek, Bawedin, Jehl, Cury, Moss. Libero : Eichichury Fortes.

CONSTANTIA : Schuster (passe), Monteil, Simackova, Wehrle, Bruckmann, Couegnas, Saraux. Libero : Thiery.


            DNA - Edition du 26 mai 2011


Comments