Actus SUC Volley‎ > ‎

Revue de Presse du 13 Février 2012 - Le SUC SANS TREMBLER

publié le 13 févr. 2012 à 00:36 par Lee o'Nel   [ mis à jour le·13 févr. 2012 à 00:36 par Marie ]

Le SUC sans trembler

LES FILLES DE JEAN- BAPTISTEEbener n’ont pas eu à batailler longtemps pour venir à bout de la jeune équipe nancéienne, samedi soir.

La supériorité physique du SUC fait la différence dès le début du match (8-2). Rondement menées par une Kita Fischer sereine et inspirée, les Strasbourgeoises remportent facilement le premier set (25-14).

L’entame de la seconde manche est plus poussive, les filles du SUC commettent des fautes directes (3-8). Elles recollent au score grâce à Jehl et Clody- Rauscher, bien présentes au filet (9-12). Adnet et Menrath se régalent aux ailes, Etchichury assure en défense et le SUC gagne ce second set 25-20.

La fin de la partie n’est que formalité pour l’équipe locale. Les Strasbourgeoises appliquent les consignes de leur coach Ebener, prennent rapidement le large (10-6) et remportent la troisième manche 25-16.


        DNA - Edition du 13 février 2012



VILLERS TRANSPARENT


Strasbourg UC bat Villers : 3-0.

Les sets : 25-14, 25-20, 25-16.

Strasbourg. Hormis le deuxième set, les Villaroises n’ont jamais inquiété les Alsaciennes. La supériorité physique du SUC fait la différence dès l’entame (8-2) et les Strasbourgeoises remportent facilement le premier set (25-14).

L’entame de la seconde manche est plus poussif, les locales commettent des fautes directes (3-8). Villers n’en profite pas et les Alsaciennes recollent au score grâce à une bonne présence au filet (9-12). Le SUC déroule et gagne ce second set (25-20). La fin de la partie n’est que formalité pour l’équipe locale (10-6 puis 25-16).


        L'Est Républicain - Edition du 13 février 2012




SUC — Villers les Nancy : 3-0

SUC — Villers les Nancy : 3-0. Les sets : 25-14, 25-20, 25-16. Arbitres : Goehrg Paul et Guillot Alain SUC : Etchichury (libéro), Adnet, Fischer, Jehl, Moss (capitaine), Clody-Rauscher, Menrath, Glandus et Akielaszek. Coach : Ebener. Nancy : Abschedt (capitaine), Moiny, Lipon, De Abburn, Perinner, Ouenescoury, Sauget, Cerr. Coach : Fougerouse.

La supériorité physique du SUC fait la différence dès le début du match (8-2). Rondement menées par une Kita Fischer sereine et inspirée, les strasbourgeoises remportent facilement le premier set (25-14).

L’entame de la seconde manche est plus poussif (3-8). Elles recollent au score (9-12) et gagnent ce second set 25-20. La fin de la partie n’est que formalité pour l’équipe locale 25-16.


        L'Alsace - Edition du 13 février 2012



Comments