Actus SUC Volley‎ > ‎

Le SUC s'offre Sélestat

publié le 8 oct. 2012 à 00:40 par Marie   [ mis à jour : 22 oct. 2012 à 02:03 ]
Victoire sans peine ou presque (en raison de la blessure d'Emmanuelle Mennrath). 

Scores : 
  • 1er set : 25-22
  • 2ème set : 25-9 
  • 3ème set : 25-17

DNA, Lundi le 08 Octobre 2012 :

"Les Strasbourgeoises ont confirmé face à Sélestat.

Suite à leur victoire sur Saint-Dizier la semaine dernière, les filles du SUC devaient confirmer leur bonne opération en remportant ce derby bas-rhinois, contre les promues de Sélestat. Les filles de Jean-Baptiste ont rempli leur contrat et poursuivent leur chemin avec trois points de plus.

Les Strasbourgeoises font une bonne entrée de jeu, et mènent rapidement 10-4 dans le premier set.

Les bons services des locales mettent en difficulté la réception adverse, et Strasbourg déroule son jeu sans trop s'inquiéter.

Mais c'est sans compter sur la combativité de Sélestat, qui revient au score progressivement et vient inquiéter les universitaires en fin de set. Heureusement, le SUC peut notamment compter sur l'ex-Colmarienne, Julie Heddache-Tanoh, pour boucler cette première manche.

Peu satisfaites de leur prestation, les filles du SUC se ressaisissent et ne laissent aucune chance à Sélestat au 2ème set. Grâce aux bonnes relances, Marie Glandus distribue avec aisance les ballons d'attaque à Claudine Moss et ses coéquipières, qui n'ont pas à forcer leur talent pour marquer les points. Cette seconde manche, gagné 25-9 par les Strasbourgeoises, est également l'occasion pour la jeune centrale Melinda Hanquiez de faire ses premiers pas en Nationale 3.

Le SUC retourne sur le terrain avec l'ambition de faire aussi bien qu'au deuxième set. Malheureusement, les filles de Jean-Baptiste Ebener perdent leur pointue Emmanuelle Mennrath sur blessure dès l'entame de la troisième manche.

Se laissant entraîner sur un rythme de jeu assez lent, les Strasbourgeoises commettent des erreurs et ne parviennent pas à finaliser. Mais l'expérience et la force de frappe de la centrale Sophie Akielaszek permet de conclure le match, en remportant le troisième set 25-17."


Le classement 3FC au 8/10/12 : 

Le SUC 2ème talonne Kingersheim qui a cédé en match un point de moins (103 contre 102 pour le SUC).



Dna, Samedi le 06 Octobre 2012 :

La poule de N 3 féminine va offrir cette saison de nombreux derbies alsaciens. Dont cette affiche 100 % bas-rhinoise, entre le SUC et le promu Sélestat.Les Strasbourgeoises partent avec les faveurs du pronostic

Sur le papier, les pronostics sont tout en faveur des Strasbourgeoises, qui restent sur une belle victoire (3-0) face à un autre promu, Saint-Dizier.

Mais les filles de Philippe Muser ont aussi des arguments à faire valoir, même si leur seul objectif annoncé est le maintien en Nationale 3.

Car malgré leur défaite initiale à Épinal, Marcovici, Bildstein, les soeurs Gaupp et consorts ont les moyens de faire douter l'équipe strasbourgeoise.

Coup d'envoi 14h, gymnase Adler.
Ba. Sch.
Comments