Actus SUC Volley‎ > ‎

"Un peu de piment" pour les filles

publié le 17 sept. 2012 à 01:03 par Marie   [ mis à jour : 17 sept. 2012 à 05:06 ]

Retrouvez en ligne le premier article de la saison sur l'équipe féminine 1, mais également sur les autres équipes N3 d'Alsace (Sélestat, Kingersheim, Ensisheim etc.). A télécharger en bas de page.

Les filles de Jean-Baptiste Ebener, qui se sont facilement maintenues pour leur première saison en N 3, visent cette année le haut de tableau. Avec la Nationale 2 en point de mire. 

« L'objectif cette saison est de faire mieux. Et faire mieux, c'est forcément viser la montée », lance Jean-Baptiste Ebener, l'entraîneur du SUC. Voilà qui a le mérite d'être clair. Car après une première saison rondement menée en N 3 et une belle 3e place finale à la clé, les ambitions des "Universitaires" sont à la hausse.

Pour arriver à grimper encore d'un échelon, le coach strasbourgeois peut compter sur un groupe quasiment inchangé, seule Catherine Rauscher ayant décidé de prendre du recul. Côté arrivées, Ebener va pouvoir compter sur Julie Heddache-Tanoh (formée à Sélestat, puis passée par Colmar) et Jennifer Spisser, ancienne libero de la Colmarienne.

« On a un bon groupe, les filles se connaissent de mieux en mieux et nos recrues vont nous aider », explique à ce sujet le coach alsacien. Un coach qui se réjouit de la forte connotation alsacienne de cette poule de N 3. Hormis Sélestat (ancien rival du SUC en championnat d'Alsace), les Strasbourgeoises affronteront aussi Ensisheim, Kingersheim ou encore la Colmarienne. De quoi offrir de belles oppositions.

« Les derbies, c'est ce qui motive les filles, ajoute encore Jean-Baptiste Ebener. Cela met du piment dans la saison... »

Ba. Sch. (DNA)
Ċ
Marie,
17 sept. 2012 à 01:03
ą
Marie,
17 sept. 2012 à 01:26
ą
Marie,
17 sept. 2012 à 01:26
Comments