Actus SUC Volley‎ > ‎

Un tournant pour le SUC ?

publié le 15 févr. 2013 à 02:14 par Marie   [ mis à jour : 15 févr. 2013 à 02:14 ]
Dna, Vendredi le 15 Février 2013 :

Les filles du Strasbourg UC reçoivent Kingersheim, dimanche, pour un derby de N3 féminine qui pourrait s'avérer décisif dans la course à la montée.


Avec neuf victoires (pour deux défaites) et une 3e place au classement général, on ne peut pas dire que le bilan du SUC est mauvais, bien au contraire. 

Mais dans cette poule de N3 féminine très resserrée en haut de tableau, tous les points comptent. Et la réception de Kingersheim, l'actuel 4e, a donc tout du match à ne pas perdre.

« Les filles attendent ce match avec impatience, expose Jean-Baptiste Ebener, l'entraîneur bas-rhinois. Nous n'avons plus le choix, il faut gagner si on veut encore espérer monter en N2 sans dépendre des autres ».

Et les "autres", ce sont notamment Épinal, le leader, et Ensisheim, son dauphin. « Épinal a 30 points, nous 27... Donc en cas de défaite, ce ne serait pas mort pour nous, mais ce serait mal parti », ajoute encore le coach strasbourgeois. Surtout que les Strasbourgeoises vont encore se déplacer dans les Vosges (le 7 avril), puis recevoir Ensisheim lors de l'ultime journée de N3 féminine, le 21 avril.

Bref, « ce match est un tournant », comme le souligne encore l'entraîneur du SUC. Un tournant que les Strasbourgeoises vont devoir négocier sans Claudine Moss, blessée au pouce.

« Je pense que cette rencontre va beaucoup se jouer au mental, il faudra être présent dès les premiers points », évoque le coach. Histoire de semer d'emblée le doute dans l'esprit des jeunes Kingersheimoises. 

« On a plus d'expérience qu'elles, ajoute Jean-Baptiste Ebener, mais Kingersheim a un collectif très au point et on n'a pas oublié que l'on a perdu 3-0 là-bas en Coupe de France ». 

En championnat, au match aller dans le Haut-Rhin, le SUC avait nénamoins rétabli l'équilibre, en s'imposant 3-0. 

Alors, bis repetita dimanche ? Dur à dire, la seule certitude, finalement, est que cette rencontre promet « une belle bagarre », dixit Ebener...Ba. Sch. 

Coup d'envoi dimanche, 14h, gymnase Adler.

Photo : Caroline Jehl et le Strasbourg Université Club s'attendent à un match disputé.
Comments